10 questions à Annie Lévesque

Tout au long de ma carrière, j’ai rencontré des personnes inspirantes, dont la passion pour les arts est particulièrement communicative. Je vous présente l’une d’elle aujourd’hui : Annie Lévesque, artiste galeriste et femme d’affaires. Ce n’est pas tous les jours que l’on rencontre une personne menant de front une carrière de galeriste avec une carrière d’artiste et qui rencontre honneurs et succès dans les deux cas. La détermination, la ténacité et la passion d’Annie Lévesque pour ce qu’elle fait ne sont pas étrangers à cette belle réussite.

Originaire de Rivière-du-Loup dans le Bas-Saint-Laurent, Annie Lévesque a complété un baccalauréat en arts visuels, profil entrepreneurial et concentration nouveaux médias, de même qu’une maîtrise en gestion du développement culturel à l’Université Laval. Elle est maintenant propriétaire de Ni Vu Ni Cornu atelier & galerie, une entreprise culturelle qui représente plus de 40 artistes professionnels en arts visuels et métiers d’art du Québec. La galerie existe depuis 2011 et est située au 10 005, avenue Royale, Sainte-Anne-de-Beaupré, Québec.

Nouvelle recrue de l’Institut du mentorat entrepreneurial (IME) piloté par la Chambre de commerce et d’industrie de Québec (CCIQ), Annie Lévesque fera partie des entrepreneurs de haut calibre à fort potentiel de croissance et d’internationalisation. Une aventure de 15 mois qui donne accès à de nombreuses opportunités de partenariat, de formations à l’École d’entrepreneurship de Beauce ainsi qu’un voyage en développement des affaires à Paris.

En parallèle à ses fonctions de galeriste, Annie Lévesque poursuit sa carrière de peintre. Dans son processus artistique, la rencontre humaine est sa préoccupation première. À la manière de tableaux-reportage, elle peint des moments partagés avec des êtres qui la fascinent par leur présence. Inspirée par leur personnalité, leurs réflexions et leurs actions, elle traduit leurs rencontres sur la toile.

Voici les 10 questions que j’ai posées à Annie pour mieux la connaître :

Comment l’art est-il entré dans ta vie ? Ma mère était peintre. C’est à l’adolescence qu’elle m’a appris à peindre. Je me souviens aussi que nous allions régulièrement visiter le Musée du Bas-Saint-Laurent de Rivière-du-Loup lors des activités scolaires de l’école.

Qu’est-ce que tu aimes le plus dans le monde de l’art ? La créativité ! J’aime aussi être surprise et me poser des questions. J’aime quand les œuvres me font « voyager », dans tous les sens du terme.

Comment est née la Galerie Ni Vu Ni Cornu ? La galerie est née au printemps 2011 grâce à la collaboration de quatre artistes professionnels et d’une enseignante en arts visuels, tous de la région de Québec: Sébastien Tardif, artiste de cirque ; Brigitte Thériault, photographe ; Claire-Alexie Turcot, sculpteure ; Marie-Ève Bergeron, enseignante en arts visuels et moi-même, Annie Lévesque.

Comment décrirais-tu la galerie ? Ni Vu Ni Cornu, c’est l’excellence et l’audace de la relève professionnelle en arts visuels et métiers d’art du Québec !

Qu’est-ce qui t’intéresse dans le travail des artistes qui y sont exposés ? Tous les artistes représentés par la galerie ont été sélectionnés par un jury composé de cinq artistes professionnels provenant de différents domaines d’expertise. Grâce à ce processus, je m’assure de la qualité des œuvres, mais aussi des objectifs de l’artiste. Je crois profondément en tous ceux qui sont représentés ici.

À quoi ressemble ta journée de travail ? Mon travail, en tant que propriétaire de la galerie, c’est de faire du développement de marché. C’est-à-dire de signer des ententes de partenariat avec des entreprises, de faire des présentations chez des clients ou bien de développer des projets d’affaires. Je délègue de plus en plus à mon adjointe, Roxanne. Elle pourrait te le dire, les journées au travail ne sont jamais pareilles ! En tant qu’artiste, je m’accorde du temps pour créer durant la saison hivernale.

Comment définirais-tu l’œuvre d’art à un visiteur de ta galerie ? Pour moi, l’expérience qui accompagne l’achat d’une œuvre d’art est un investissement émotionnel d’une grande valeur. Peu importe le prix d’une œuvre qui nous touche. Si on décide de l’acheter et de la mettre dans son environnement, dans le but de vivre avec, de la côtoyer tous les jours et de se sentir transporté, ému, chaque fois que nos yeux se posent dessus et d’observer le même effet chez nos invités, dans ce cas, on peut affirmer hors de tout doute avoir eu un retour sur son investissement. C’est aussi acheter une expérience beaucoup plus qu’un produit, une expérience qui demeure longtemps après avoir oublié le prix (extrait d’un billet que j’ai écrit en 2014).

Crois-tu que l’art a encore son utilité dans le monde ? Encore !? Oui, tout à fait ! Elle a une fonction esthétique, humaine, morale et ontologique. Plusieurs études le prouvent. L’art est indispensable à l’épanouissement humain.

Comment vois-tu l’avenir de la Galerie Ni Vu Ni Cornu ? À moyen terme, nous serons à l’international. C’est un gros marché à fort potentiel, alors je travaille actuellement sur des projets de développement. Pour moi, quand on parle d’avenir, il n’y a pas que la galerie qui doit avoir une croissance, mais aussi ma carrière d’artiste et les Ateliers Ni Vu Ni Cornu. Trois entreprises différentes, trois projets d’affaires qui sont complémentaires et nécessaires à mon équilibre de vie.

Quelles seront les prochaines activités de la Galerie Ni Vu Ni Cornu auxquelles tu souhaiterais inviter mes lecteurs ? J’aimerais inviter les lecteurs à venir nous voir pour leurs cadeaux de Noël ! Pensez achat local, pensez créations québécoises, pensez jeunes artistes talentueux, pensez Ni Vu Ni Cornu!

Un grand merci Annie et bonne continuité !

Auteur : Louise Sanfaçon

J'aime l'art, je fais de l'art, l'art c'est ma vie. / I love art, I make art, art is my life.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s