Remerciements

C’est avec une infinie reconnaissance que je souhaite adresser mes plus sincères remerciements aux artistes qui, souvent dans des conditions difficiles, créent des œuvres d’art qui nous enchantent, nous transportent, nous font évoluer et rêver, nous décoiffent, nous déstabilisent, nous remettent en question ou nous réconfortent. Ces œuvres m’accompagnent depuis l’enfance et constituent l’un des plus formidables chemins de connaissance de la nature humaine et du monde que j’ai emprunté, me révélant tout autant ses aspects visibles qu’invisibles.

Merci de partager avec nous votre regard unique, irremplaçable, inestimable.

Et comme le disait le cinéaste André Melançon : «Étonnez-nous, questionnez-nous, bousculez-nous. Faites-nous rire, faites-nous pleurer ; c’est important. Faites-nous penser ; c’est important. Faites-nous rêver ; c’est essentiel. Proposez-nous des façons nouvelles, différentes de voir le monde. Amenez-nous vers l’ouverture et l’empathie

 

D’autre part, j’aimerais adresser un remerciement tout particulier à mon père, Adrien Sanfaçon, qui nous a quittés en novembre 2001. Dès mon plus jeune âge, il m’a transmis sa passion et sa curiosité pour l’art ; il m’a appris le dessin et m’a accompagnée, presque tous les dimanches de mon enfance, au Musée national des beaux-arts de Québec pour voir et revoir les œuvres des artistes québécois, canadiens ou d’ailleurs dans le monde. Il m’a encouragée dans mes études en arts et en histoire de l’art, de même que dans ma carrière dans le milieu de la culture de Québec. Je lui dédie tout spécialement cette page.

Louise Sanfaçon